Une offre de soins complète sur trois sites

Le Centre Hospitalier de Bigorre Tarbes-Vic-en-Bigorre décline ses activités sur trois sites géographiques distincts : deux sur l’agglomération tarbaise : le site de la Gespe et le site de l’Ayguerote et un sur la commune de Vic-en-Bigorre situé à environ 20km au nord du département.
Historiquement l’hôpital de Tarbes était situé sur le site de l’ Ayguerote, créé par lettre patente du roi Louis XIV en 1703, l’hôpital Saint Joseph devient l’hôpital de l’Ayguerote puis le Centre Hospitalier de Tarbes en 1956. Il s’agrandit peu à peu jusqu’en 1970. Les nouveaux bâtiments, situés au bord de la Gespe, ouvrent le 26 novembre 1979 et deviennent le site de court séjour de la Gespe.


A Vic-en-Bigorre, L’« Hospitum », fondé par les moines de l’abbaye de Saint-Lézer, est connu dès 1429. Il devient ensuite l’hôpital Saint-Jacques. Reconstruit en 1774, il est installé en 1861 dans l’ancien Hôtel de Journet, réaménagé en 1900. Après diverses opérations patrimoniales menées depuis 1956, de nouveaux bâtiments sont ouverts à la sortie de la ville, en direction de Pau, c’est le site des Acacias.


Le 1er juillet 1987, le regroupement de ces établissements forme le Centre Hospitalier Intercommunal de Tarbes - Vic en Bigorre (CHIC-TV). Le 6 juin 2003, l’établissement change de nom et devient le Centre Hospitalier de Bigorre (CHB). Il comprend trois sites : un site de court séjour (« La Gespe » à Tarbes) et deux sites gériatriques (« L’Ayguerote » à Tarbes et Vic en Bigorre).

 

Le site principal de la Gespe :

Ce site regroupe l’ensemble des activités MCO de l’établissement c'est-à-dire de Médecine, Chirurgie et Obstétrique.

Vous pourrez y trouver :

  • Des services d’hospitalisations complètes : chirurgie orthopédique et traumatologique, digestive, ORL, gynécologique, stomotologique, odontologique et ophtalmologique, médecine interne, court séjour gériatrique, gastro-entérologie, cardiologie et USIC avec une salle de coronarographie, pneumologie, neurologie et Unité de Neuro-Vasculaire, nephrologie, endocrino-diabétologie, hémodialyse, pédiatrie, néonatologie, centre référent des troubles de l’apprentissage, maternité de niveau 2B, réanimation polyvalente, un service d’accueil des urgences adultes, à orientation pédiatrique et psychiatrique, SAMU – SMUR – SMUR Montagne, UHCD, CESU,
  • Des services d’alternatives à l’hospitalisation : chirurgie ambulatoire de 8 lits et 10 places, hospitalisation de jour adultes et pédiatrique et de semaine, partenariat fort avec l’ HAD de Bigorre
  • Des équipes mobiles dédiées à la gériatrie, à la douleur et aux soins palliatifs
  • Une filière pédiatrique complète : chirurgie pédiatrique labélisée en centre de proximité, urgences à vocation pédiatrique, centre référent des troubles de l’apprentissage, hôpital de jour (allergologie, obésité), néaonatologie, pédiatrie
  • Une prise en charge en cancérologie : existence d’un Centre de Coordination en Cancérologie (3C) avec autorisation d’activité de soins en cancérologie pour les activités
      • de chimiothérapie,
      • de chirurgie cancérologie mammaires, digestives, urologiques, thoraciques, gynécologique, ORL et maxillo-faciale,
      • de traitement par utilisation thérapeutique de radioéléments en sources non scellées.
  • Une offre complète de consultations externes dans toutes les disciplines présentes dans l’établissement.
  • Un plateau technique complet : un laboratoire de biologie, d’anatomopathologie, de spectrométrie de masse et d’hygiène, un service d’imagerie médicale complet : radiographie conventionnelle, radiologie interventionnelle, échographie, scanner, IRM, angiologie doppler, médecine nucléaire, un bloc opératoire inauguré en 2008 avec 10 salles, un bloc accouchement, des salles d’endoscopie bronchiques et digestives, une salle de coronarographie interventionnelle, une pharmacie à usage intérieur, une stérilisation, un dépôt de sang, une cellule d’hémovigilance et une équipe opérationnelle d’hygiène, un plateau de kinésithérapie.
  • Des programmes d’éducation thérapeutique validés et autorisés par l’ARS notamment en diabétologie et en neurologie
  • Des services logistiques complets en interne : blanchisserie, restauration, services techniques…


Deux sites gériatriques à l’Ayguerote et à Vic :

Ces deux sites sont regroupés institutionnellement au sein du pôle de gériatrie du CHB et proposent à la population une filière complète de prise en charge de la personne âgée sur les deux bassins de population que sont l’agglomération tarbaise et le nord du département.
Vous trouverez sur ces sites des services de Soins de suite et de réadaptation, des Unités de soins de longue Durée, des EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des Accueils de jour, une unité de soins de longue durée psychogériatrique, une unité cognitivo-comportementale ou encore un service de Soins Infirmiers à Domicile


Direction des sites gériatriques (DSG)

Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Accueil de jour thérapeutique

Unité de soins longue durée (USLD)

Soins de suite et réadaptation (SSR)

| + -

Coordonnées du Centre Hospitalier de Bigorre

Site de la Gespe
Site de l'Ayguerote
Site de Vic-en-Bigorre

Boulevard de Lattre de Tassigny

BP 1330 - 65013 TARBES cedex 9

2, rue de l'Ayguerote

65000 TARBES

BP 50085

65503 VIC EN BIGORRE cedex

Standard de la Gespe :

05 62 51 51 51

Standard de l'Ayguerote :

05 62 54 65 00

Standard de Vic en Bigorre :

05 62 54 70 00