Informations pratiques

Responsable de l’unité et référent médical:

Dr Itidal DAMAJ-KAAFARANI

Immunologiste

idamaj@ch-tarbes-vic.fr

 

Référent Paramédical :

Mme Catherine HARDY

Directrice des soins

 

Référent Pharmacie :

Dr Nathalie IDRAC

Pharmacien

Tél : 05 62 54 62 66

nidrac@ch-tarbes-vic.fr

 

Attaché de recherche clinique Tarbes-Lourdes :

Mme Vanessa LATRY

Tél : 05 62 54 51 26

vlatry@ch-tarbes-vic.fr

 

Attaché de recherche clinique Gériatrie :

Mme Annie BATAS

Tel: 05 62 54 65 32

arc65@sfr.fr

 

Référents Administratifs :

Mme Laurie LASSALLE

Directrice-Adjointe

Mme Anne GUIRAUTE

Direction des affaires financières

aguiraute@ch-tarbes-vic.fr

Plateaux Techniques

Hôpital de jour

Technicage / stockage des échantillons bio

Scanner

IRM

Echographe

PUI

PUI avec préparation de chimio

Hémodialyse

Equipement de rééducation fonctionnelle

Bloc chirurgical

Bloc obstétrique

 

La recherche clinique est un ensemble d’actions qui ont pour but d’améliorer et d’augmenter l’état des connaissances dans un domaine scientifique. Elle s’applique sur l’être humain dans le domaine de la santé.

Quelle que soit la pathologie (cancer, maladie inflammatoire, maladie du sang, ...), l’ensemble des nouveaux traitements est développé et amélioré grâce aux essais cliniques.

La recherche clinique ne concerne pas seulement les essais de nouveaux médicaments mais les tests peuvent avoir pour objectif de tester des dispositifs médicaux, des combinaisons thérapeutiques, ou de comprendre plus précisément les mécanismes cellulaires ou moléculaires (impliqués dans des pathologies humaines qui deviendront des cibles plus précises pour développer de nouveaux médicaments ou diagnostics), ...

L’objectif aussi vise à améliorer le domaine des soins infirmiers les pratiques et les soins au patient.


Objectifs de la recherche clinique

Fournir des preuves scientifiques utiles

  • A la pratique (Diagnostique, Validation d’un nouveau test),
  • A la Thérapie

Validation d’un nouveau traitement :

  • Recherche et évaluation de nouvelles thérapies cellulaires, géniques ou faisant intervenir des technologies de pointe, dans des pathologies où aucun traitement n’existe pour soulager les malades.

Epidémiologique :

  • Description
  • Histoire naturelle de la maladie.
  • Facteurs de risque (facteurs génétiques ou ceux de l’environnement qui interviennent dans la cause ou les symptômes d’une maladie).
  • Facteurs pronostiques.

Intérêts de la recherche clinique pour le patient

L’existence d’une unité de recherche clinique active au sein d’un établissement régional permet aux patients d’accéder aux dernières innovations à proximité de chez eux.

En participant à un essai clinique, c’est pour chaque patient l’opportunité unique de s’engager non seulement dans sa propre guérison mais également de participer au développement de la médecine.

Pour les patients, la recherche clinique est un gage en termes d’excellence et de qualité de prise en charge.

En recherche clinique, la sécurité du patient est primordiale. Les essais cliniques sont toujours menés dans le respect des patients (réglementation nationale et internationale rigoureuse respectant les directives de la Communauté Européenne). Depuis le code de Nuremberg (1947), le consentement du patient est un principe essentiel, à la fois juridique et déontologique qui doit être informé de manière claire oralement et/ou par écrit (Loi Jardé)

Tous les essais cliniques font l’objet d’un avis par un comité d’éthique, d’une approbation par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et d’une surveillance étroite par les institutions.

Les essais cliniques sont réalisés en collaboration étroite à l’échelle nationale avec les Centres Hospitaliers Universitaires, les sociétés savantes de chaque spécialité médicale mais aussi avec des grands centres internationaux (institutions, industrie pharmaceutique, ...).

La recherche clinique est une des missions essentielles des établissements de santé. Sa pratique, sa réglementation, son organisation, son financement sont autant de défis que les hôpitaux doivent relever pour poursuivre leur participation au progrès médical.

                                                                                                                                                   

Le Groupe Hospitalier Tarbes-Lourdes affiche une forte volonté médicale et administrative de développer la recherche clinique institutionnelle et industrielle. Des moyens dédiés ont été déployés sur les deux établissements qui font parties du Groupement de coopération sanitaire « groupe hospitalier des hautes Pyrénées » avec une direction commune.

Une trentaine d’essais en cours dans différentes spécialités avec une centaine des patients inclus (2018-2019).

Depuis 2009, une dizaine d’essais en gériatrie et plus de 250 inclusions.

Thématiques de recherche :

  • Anesthésie-Réanimation
  • Cardiologie
  • Diabétologie
  • Gastro-entérologie
  • Gériatrie
  • Gynécologie
  • Médecine interne
  • Oncologie
  • Pédiatrie
  • Pneumologie
  • Rhumatologie

 

bouton-tipi

bouton-consultation

bouton-rdv-en-ligne

bouton-chir-ambu

bouton-geriatrie

bouton-livret

| + -

Protection des données

Le centre hospitalier de Bigorre, dans le cadre de ses missions de services publics, collecte et traite des données d’ordre administratives, sociales et médicales.

Il s’engage à assurer la protection de vos données personnelles et le respect de vos droits en conformité avec le Règlement Général Européen sur la Protection des Données et le droit français applicable en la matière.

Le centre hospitalier de Bigorre a désigné un délégué à la protection des données. Lire la suite ...

Coordonnées du Centre Hospitalier de Bigorre

Site de la Gespe
Site de l'Ayguerote
Site de Vic-en-Bigorre

Boulevard de Lattre de Tassigny

BP 1330 - 65013 TARBES cedex 9

2, rue de l'Ayguerote

65000 TARBES

BP 50085

65503 VIC EN BIGORRE cedex

Standard de la Gespe :

05 62 51 51 51

Standard de l'Ayguerote :

05 62 54 65 00

Standard de Vic en Bigorre :

05 62 54 70 00